Title Image

_TMP – Amylose en général

Comprendre la maladie
Une maladie complexe

La Formation de l’Amylose

L’Amylose est une maladie liée au repliement anormal des protéines dans le corps.

Tout au long de notre vie, les cellules du corps se renouvellent grâce à leur ADN qui est comme le programme d’un ordinateur et qui code pour la fabrication de molécules appelées protéines indispensables au bon fonctionnement de notre organisme. En effet, les protéines fournissent la structure et la fonction de presque tous les processus biologiques de la vie.

Une fois les protéines fabriquées par nos cellules, elles adoptent naturellement une forme particulière. C’est cette forme qui leur permet de remplir leur fonction dans le corps humain. Lorsqu’elles sont correctement repliées, notre corps fonctionne bien et nous sommes en bonne santé.

Mais si elles se plient mal (on appelle ça un défaut de repliement), cela peut nuire au bon fonctionnement de notre corps et entraîner des problèmes de santé avec le temps. En général notre corps est capable d’identifier les protéines mal repliées (anormales) et de les éliminer au fur et à mesure.

Lire plus

La grande diversité de l’Amylose

Il existe plusieurs types d’amylose. À ce jour, plus de vingt cinq protéines ont été identifiées comme pouvant conduire à une amylose. Ces protéines sont alors appelées « précurseurs » de l’amylose.

Une nomenclature simple est mise en place.

Elle consiste à utiliser la lettre “A”, pour amylose, suivie de l’abréviation du nom de la protéine précurseur. protéines sont alors appelées « précurseurs » de l’amylose.

Les symptômes rencontrés au cours de l’amylose sont souvent vagues et peu spécifiques au début. Du fait de la variété des symptômes initiaux et de la rareté de la maladie, qui est mal connue des médecins, le diagnostic est souvent retardé.

Une étude faite par l’association de patients américains a montré que le temps entre les premiers symptômes et le diagnostic était d’environ un an et que les patients avaient vu en moyenne cinq médecins avant que le diagnostic ne soit fait.

Il est pourtant important que le diagnostic soit fait le plus rapidement possible pour éviter l’aggravation progressive des atteintes d’organes, en particulier l’atteinte cardiaque.

La seule façon de faire le diagnostic de certitude d’amylose est de réaliser une biopsie.

La biopsie consiste à prélever un petit fragment de tissu sur un organe atteint pour le regarder au microscope. C’est une intervention mineure, sous anesthésie locale, qui peut souvent être réalisée en consultation.

La biopsie des glandes salivaires accessoires. Un examen très simple qui consiste à prélever une petite glande dans la muqueuse interne de la lèvre dans la bouche.

La biopsie de graisse sous-cutanée. Prélevée près du nombril.

La biopsie rénale. Elle se fait sous contrôle échographique le plus souvent.

La biopsie de muqueuse digestive. Au cours d’une endoscopie digestive (fibroscopie gastrique ou coloscopie).

Si ces biopsies sont négatives, la biopsie d’un autre organe atteint permet en général de faire le diagnostic. (Cœur, foie, peau etc.)

Lorsque la biopsie d’un tissu est effectuée, elle est amenée au laboratoire d’anatomie pathologique qui réalise une coloration spécifique à l’aide d’une substance appelée Rouge Congo.

Le Rouge Congo colore les dépôts d’amylose qui apparaissent sous la forme d’une substance amorphe dans les tissus.

Une fois que l’on a trouvé l’amylose dans un organe, il faut savoir de quelle amylose il s’agit en utilisant des techniques complémentaires.

Comprendre la maladie
Les différentes formes

Les différents types d’amylose peuvent être classés en fonction du nom de la protéine précurseur. Une nomenclature simple a été mise en place. Elle consiste à utiliser la lettre “A”, pour amylose, suivie de l’abréviation du nom de la protéine précurseur. Par exemple, pour l’amylose ATTR : la lettre “A” + l’abréviation du nom de la protéine, ici la Transthyrétine

  Découvrez le livret de l’Amylose en format PDF Cliquez ici

  Connaitre les chiffres de la prevalence Cliquez ici